Skip to content

GART – Groupe 1 – Propositions pour le Grenelle de l’environnement

1> Les actions en faveur d’une mobilité durable ne peuvent plus se réduire à la promotion et de l’acquisition de véhicules propres. Elles doivent induire une modification des comportements, vers un usage raisonné de la route et vers plus de complémentarité entre les modes.
2> Repenser la répartition des compétences entre collectivités territoriales (et leurs groupements) dans le champ des transports et de la mobilité, à la fois sur le plan des relations communes / intercommunalités et au niveau des autres échelons territoriaux ;
Rationaliser et renforcer l’efficacité de la réglementation applicable en matière d’urbanisme, d’aménagement du territoire et d’environnement en donnant aux collectivités locales les outils nécessaires et adéquats (instruments d’évaluation environnementale notamment).